Quelle différence entre cybersécurité & sécurité de l’information?
Blog Professionnel de l'informatique
# Cas d'usage
2 min

Différence entre la cybersécurité et la sécurité de l'information ?

18/9/2023
January 12, 2024
Partager l’article
Sommaire

La révolution numérique est une source de progrès indéniable. Elle s’accompagne néanmoins de son lot de difficultés. La cybersécurité et la sécurité de l’information représentent des enjeux stratégiques pour les entreprises et les organisations. Quelles cybermenaces guettent le business ? Quels sont les défis à relever pour les professionnels ?

Cybersécurité et sécurité de l’information : de quoi parle-t-on ?

Cybersécurité

La cybersécurité1 concerne l’ensemble des mesures destinées à protéger les infrastructures technologiques des attaques malveillantes. Cela s'applique aux systèmes, réseaux, appareils, programmes et données. Les menaces sont nombreuses et leur échelle de gravité diffère.

  • Le programme intrusif perturbe le fonctionnement d’un système informatique. Sous la forme d’un virus, cheval de Troie, rançongiciel, logiciel espion, il entraîne des messages d’erreurs intempestifs, des ralentissements et blocages ;
  • Le phishing (hameçonnage), technique d’escroquerie, consiste à usurper l'identité d'un organisme tiers afin de soutirer vos informations personnelles (coordonnées bancaires, mot de passe, etc.) ;
  • Les attaques par déni de service « DDoS » : un nombre de requêtes anormalement élevé prend d'assaut la bande passante. Le site web devient inaccessible pour une durée indéterminée ;
  • L’ingénierie sociale concerne l’usage de méthodes de manipulation pour obtenir des données confidentielles.

La sécurité de l’information

La sécurité de l’information est une branche de la cybersécurité. Comme son nom l’indique, l’infosécurité (infosec en anglais) se concentre sur la protection des données numériques et physiques. Elle repose sur trois principes :

  • Confidentialité : l’information est restreinte aux seules personnes permises. Un mot de passe, le cryptage, ou encore la classification des utilisateurs protègent les accès ;
  • Intégrité : l’authenticité des informations est garantie. Aucune modification non autorisée n’est possible ;
  • Disponibilité : aucun élément ne doit entraver la disponibilité et l’accessibilité des informations.

Préserver votre système d’information relève d’une obligation légale. Les règles du RGPD renforcent la responsabilisation professionnelle.

⅔ des sanctions  prononcées par la CNIL concernent des défaillances à l’obligation de sécurité des données.

Les défis de la cybersécurité pour les entreprises

À l’ère de la digitalisation, des milliards de données transitent par le web. Les entreprises, petites et grandes, ainsi que les particuliers s’exposent à des menaces réelles sur internet.

Pour les professionnels, l’enjeu est de taille. Protéger à la fois les données sensibles internes et celles des clients demeure indispensable. Un manquement à ce niveau peut gravement entraver l’image de l’entreprise. Sa réputation peut être entachée. Les conséquences peuvent avoir un effet boule de neige. Cela va se répercuter sur l’organisation, la production, la compétitivité et, in fine, le chiffre d’affaires.

Chaque année, le CESIN, Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique, mandate un sondage sur la cybersécurité des entreprises. Les résultats  de l’année 2021 sont édifiants.

  • Plus d’une entreprise sur 2 a subi entre une et trois cyberattaques.
  • L’impact sur l’activité de l’entreprise concerne 6 entreprises sur 10.
  • Le phishing est la menace la plus courante pour 73 % des structures. En conséquence, le budget alloué à la cybersécurité augmente.

Comment se protéger contre les cybermenaces ?

À mesure que les technologies évoluent, les opérations intrusives se perfectionnent. De nombreuses portes d’entrée s’offrent aux hackers mal intentionnés. La mise en place d’une politique de cybersécurité forte amenuise le risque de cyberattaque. Une défense proactive s’avère plus efficace qu’une gestion de crise.
Des techniques de protection innovantes, basées sur l’intelligence artificielle, existent. Opter pour une solution professionnelle, c’est assurer la fiabilité et la disponibilité de vos données sur le long terme. C’est aussi mettre la sécurité de votre établissement entre les mains d’un expert.

RG System, solution du groupe Septeo, propose un large choix d’offres. L’échange et le stockage de data sont sécurisés grâce à des outils de pointe agréés par l’Afnor ExpertCyber.
La sécurité des données est l’affaire de tous. Sensibiliser les collaborateurs aux risques de cyberattaque est un vecteur de prévention élevé. La généralisation du télétravail augmente les failles de sécurité.

Certaines bonnes pratiques3 constituent une base à relayer :

  • Effectuer des sauvegardes régulières ;
  • Activer la mise à jour automatique des systèmes d’exploitation et des logiciels
  • Utiliser un antivirus ;
  • Activer les pare-feux ;
  • Mettre en place une politique de mots de passe forts ;
  • Opter pour une authentification multifacteur.

En cas d’attaque ou de suspicion d’acte malveillant, une plateforme, mise à disposition par le gouvernement, peut vous aider. Elle permet de bénéficier de conseils et de déposer plainte.

Points clés à retenir :
- La cybersécurité et la sécurité de l’information protègent respectivement les infrastructures et les données numériques des entreprises.
- La révolution digitale augmente considérablement le risque de cyberattaque.
- Mettre en place une politique de protection avec des outils performants est vital.

Sources de l'article :
1 http://bit.ly/3PvkJtX
2 https://bit.ly/3hvszXQ
3 https://bit.ly/3BCfRgH

No items found.

Articles recommandés

Inscrivez-vous à notre Blog